Rosella

Ateliers Déco Quotidien

Le sapin

Que ce soit sur internet, les revues ou les boutiques, la grande tendance est au zéro déchet-DIY-Ecologique-Handmade-Local….. Et pour une fois je suis complètement dans la mouvance actuelle ! En ce qui nous concerne, depuis que nous décorons la maison pour Noël, c’est-à-dire depuis 5 ans, nous fabriquons notre modèle de sapin.

Le premier était fait de tasseaux de bois retaillés et cloués ensemble,  avec quelques décorations ambiance forêt. Rapide, simple, efficace et totalement réutilisable.

Le second était un sapin en tulle blanc. Plus original, sa fabrication était en revanche beaucoup plus laborieuse et sa réutilisation se limite à sa fonction de « sapin ». Pour cette raison, nous l’avons donc installé plusieurs années de suite.

Nous avons eu envie d’un peu de changement cette année, même si l’on conserve le beau sapin en tulle au grenier. Lidée était de faire un peu plus participer les enfants. Un dimanche de novembre, nous avons donc voté notre sapin préféré parmi une sélection faite sur pinterest.

Celui-ci a remporté 3 voix contre une.

Nous sommes partis de ce modèle que nous avons pas mal modifié finalement. Déjà je voulais qu’il puisse tenir debout seul, sans être appuyé contre un mur. Nous avons donc utilisé des planchettes plutôt que des tasseaux. Nous avons trouvé des chutes de bois à un euro dans un magasin de bricolage qui ont parfaitement fait l’affaire. Et puis étant donné qu’elles étaient en bois aggloméré peu esthétique, nous l’avons peint d’un vert, sapin bien-sûr,  pour un meilleur rendu.

Pour vous parler du côté technique, il suffit de chutes/tasseaux/planches de bois étroites, des clous (une quizaine de petits, et 8 grands), et de la ficelle. Nous avons d’abord planté les petits clous aléatoirement sur les 2 planches verticales, afin d’y accrocher plus tard la ficelle. Les enfants ont vraiment adoré pouvoir se servir du marteau pour de vrai ! Et ils se sont vraiment bien débrouillés. Puis nous (juste les adultes cette fois!) avons scié en biais le bout des planches pour qu’ils s’assemblent facilement. Nous avons formé le triangle-sapin et fixer le tout en le clouant. Enfin, nous avons aussi planté quelques clous, encore!, sur la tranche pour fixer des guirlandes lumineuses.

 

Si toutefois vous ne compreniez pas toutes mes explications, vous pouvez consulter la petite notice d’Alice, ce sera peut-être plus clair ahah !

Il ne manque plus qu’à fabriquer quelques décorations à accocher à l’intérieur. Il y a des tonnes de tutos pour faire des boules, en corde ou en papier par exemple. Faut-il encore que l’on trouve le temps…!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Facebook
Instagram