Rosella

Autres Couture Démarche écologique

Vers une création toujours plus éco-responsable

J’ai un peu de mal à m’habituer à tous les termes du genre : éco-durable-éthique-responsable-bio et tous les autres. Je n’arrive pas beaucoup à les utiliser, et bizarrement je n’aime pas les entendre.  Non pas que je m’oppose à l’idée qu’ils soutiennent, c’est tout le contraire. Mais après réflexion, j’ai compris qu’utiliser ces mots me donne l’impression que c’est juste un « concept », « une mode », une « option ». C’est souligné une différence, rentré dans une catégorie à part, alors que cela devrait être simplement la NORME.

Je me dis que le jour où l’on ne les utiliseras plus, c’est que l’on aura enfin évolué vers un monde plus sain (ou bien c’est que les humains auront atteint leur auto-destruction.)

En attendant que cela soit donc un mode de fonctionnement juste évident, facile et normal aux yeux de tous, je n’ai pas d’autres choix que de parler de ma volonté « éco-responsable » dans ma vie de tous les jours, ainsi que dans mes projets professionnels.

Comme la plupart d’entre nous, j’ai de très mauvaises habitudes, je n’ai pas les bons réflexes d’emblée, et je dois faire des recherches pour savoir de quelle façon je vais pouvoir agir de manière « éco-responsable ». Petit à petit, cela devient plus automatique. Une nouvelle logique s’installe et je me sens bien plus en accord avec moi-même.

En ce qui concerne mes projets professionnels, la vente de mes créations implique la consommation d’autres personnes, ma volonté « éco-responsable » est alors d’autant plus forte et importante.

J’ai donc réfléchi à la façon de « produire » de manière durable, éthique, écologique… et tous les autres.

 

Très vite j’ai commencé à prêter attention à la qualité des tissus utilisés. Pour cela je m’assure au minimum qu’ils soient labellisé OEKO-TEX.

Ce label est le premier label textile à apparaître, dans les années 90. Il garantie l’absence de métaux lourds, et de colorants toxiques.  Il effectue de nombreux contrôles et représente pour moi une base indispensable.

Néanmoins, le label oeko-tex n’est pas un label « bio » autrement dit les fibres textiles ne proviennent pas d’une agriculture biologique.

Je souhaite avoir une volonté éco-responsable plus forte, je souhaite  plus d’exigences, des garanties biologiques, mais aussi socio-responsables (pas mal celui-là comme terme hein !)

Ainsi, à présent je souhaite utiliser davantage (puis uniquement) des tissus labellisés GOTS.

Le label GOTS est une référence mondiale, fiable et complète. Elle garantie la qualité biologique des textiles, de la culture de la plante au processus de transformation (teillage, filature, tissage…). Il comporte également des exigences sociales (protection des travailleurs) et certifie l’utilisation de procédés respectueux de l’environnement et de la santé des travailleurs.

 

Voilà comment s’assurer de la qualité des tissus.

 

Mais un autre critère indispensable à prendre en compte dans une démarche éco-responable, est la provenance. Vous savez en achetant mes produits, que la fabrication est faîte en France, donc à priori pas très loin de chez vous :-). Mais si le tissu utilisé (idéalement la culture et tous les processus de transformation) est fait en France, on atteint vraiment une consommation écologique et responsable.

Nous avons de la chance car il se trouve que la France est le premier pays producteur de LIN dans le monde. Et double joie, il se trouve que le lin a de multiples atouts.

Il est utilisé depuis…toujours ! (Ce serait une des plus anciennes fibres textiles) certainement pour ses nombreuses vertus.

* C’est une fibre naturelle souple et très résistante (grâce à sa longueur).

* Le contact du lin est rafraîchissant en été, et tient chaud en hiver.  Aussi, il est absorbant mais sèche plus vite que le coton. Ce qui lui confère des propriétés thermorégulatrices avantageuses.

* Le lin est reconnu pour être anallergique et anti-bactérien.

* Enfin, c’est un textile écologique dans la mesure où sa culture est rapide et ne nécessite  pas ou peu d’engrais ni d’arrosage. La culture du lin a également un effet positif sur la diversité des écosystèmes. Et puis c’est un puits de carbonne.

 

Toutes ces qualités font du lin un textile à privilégier, et d’autant plus dans une démarche éco-responsable.

Par conséquent, j’ai prévu de vous proposer des articles en LIN cultivié en FRANCE, de qualité BIOLOGIQUE (certifié GOTS) et fabriquer par moi-même artisanalement, dès le pintemps/été 2019 !

Préserver votre peau et celle de votre bébé, protéger la planète et consommer de manière responsable voilà ce que je souhaite vous proposer 🙂

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Facebook
Instagram